N°60 : Merci la gratitude Agrandir l'image

N°60 : Merci la gratitude

SC_60

Nouveau

Il existe des mots qui parlent au cœur, même quand la tête les ignore. Le mot "gratitude" fait partie de ceux-là. Parce qu’il contient en lui le meilleur de nous.

Plus de détails

8,00 €

En savoir plus

EDITORIAL

Chers lecteurs,

Il existe des mots qui parlent au cœur, même quand la tête les ignore. Le mot "gratitude" fait partie de ceux-là. Parce qu’il contient en lui le meilleur de nous..
Le choix de ce thème n’est donc pas un hasard pour nous qui, depuis 60 numéros déjà, inlassablement, cherchons à vous accompagner dans les méandres de votre personnalité, dans ce qu’elle a de meilleur et de pire parfois. Gratitude... le mot qui soigne, qui console, qui fait tout oublier, qui construit les lendemains qui chantent et, simplement, rend heureux. En écrivant cet édito, je me demande pourquoi ne pas appeler cela le bonheur. D’autres, dans ces articles, sont arrivés à la même conclusion. La gratitude est la condition préalable pour beaucoup de réalisa- tions : donner un sens à sa vie, améliorer ses relations avec les autres, gérer les conflits, être en bonne santé, prendre plaisir à être créatif et même traverser toutes les épreuves de façon plus légère, constructive et reconnaissante. Faut-il alors être plus intelligent que la moyenne ? Non, juste plus sage et humble. Faut-il être plus malin ? Non, juste plus simple. Faut-il être plus doux ? Non, si doux veut dire tiède, il faut brûler d’un peu de désir d’aimer.

La gratitude est un thème que l’on peut aborder de plusieurs manières. Ne vous étonnez donc pas de trouver dans ce numéro les multiples facettes que prend la gratitude pour se manifester. Elles nous conduisent toutes à la gratitude, comme nécessaire ingrédient d’une vie meilleure. Sans distinction de lieu, de situation. C’est un état qui se cultive au quotidien, comme on arrose chaque jour une plante avec attention. Elle est un baume pour les cœurs blessés, un sourire pour dérider les plus grincheux. Elle demande un peu de présence, un peu de douceur, un peu de compassion pour soimême, pour la vie, pour les autres. Je partage cette belle pensée de Giacomo Leopardi, qui nous informe de ce que la gratitude n’est pas : "Les hommes n’aiment pas rendre service, tant à cause du dérangement que parce que la gêne et les revers de leur entourage ne laissent jamais de leur être agréables.

En revanche, ils désirent être pris pour des bienfaiteurs, recevoir l’expression de la gratitude d’autrui et jouir de ce sentiment de supériorité qui naît du service rendu". Oui, la gratitude a ses secrets, ses chemins de traverse et ses pièges. Elle nous confronte à nos traits de caractère, ceux justement que nous avons déclinés dans les précédents numéros, ceux qui nous empêchent de bénéficier pleinement de la gratitude, parfois même de la ressentir. Nous vous invitons à vous plonger dans ce dossier comme si vous étiez à la recherche d’un trésor enfoui, un de ceux qui ne s’usent jamais et qui sont utiles à tous les moments de la vie, peut-être le seul qu’il faudrait emporter sur une île déserte pour y survivre. Il est à portée de main et personne ne peut vous l’enlever.

Chaleureusement et avec gratitude

Coline d'Aubret

Il est essentiel de bien comprendre, et pas seulement intellectuellement, mais en l’observant dans sa propre vie, que la gratitude est à l’opposé des pleurs et des plaintes...
Selim Aïssel

SOMMAIRE

Le film : "Le pacte des âmes" THANATOSOPHIA

Nous avons voulu montrer que nos défunts, ancêtres, parents et amis ont une vie après la mort, puis qu’il existe des mondes parallèles de l’au-delà, dans lesquels vivent les âmes des défunts...

La gratitude - Ennea Tess Griffith

Le premier endroit où nous pouvons changer le monde : en nous-même. En même temps, chacun d’entre nous peut agir à un endroit ou à un autre, et là où nous pouvons agir, là où nous voyons qu’il est possible d’agir, il nous faut agir...

Le miracle quotidien des signes de reconnaissance - Coline d'Aubret

« Ressentir de la gratitude et ne pas l’exprimer, c’est comme emballer un cadeau et ne pas le donner...»

Nous avons une vie précieuse - Selim Aïssel

Votre vie est précieuse parce que vous pouvez évoluer, elle peut devenir un don pour les autres : une pierre n’est pas seulement précieuse pour celui qui la taille, elle est un objet précieux au regard des autres...

S’entraîner à la gratitude - Selim Aïssel

Le fait d’entrer en contact avec la globalité de la vie plutôt que toujours fuir la souffrance permet d’être un humain beaucoup plus droit et beaucoup plus fort, et en même temps nécessairement plus compatissant et plus reconnaissant... Sauf quand on est, comme beaucoup de gens, encore un enfant ou un malade qui, à cause de sa propre souffrance, reste totalement focalisé sur son égocentrisme et son égoïsme

La gratitude - Dominique Perlmutter

La gratitude est à la fois un lien et un sentiment de reconnaissance pour quelqu’un qui fait quelque chose pour nous ou dont l’attitude est sympathique. Le lien est celui de la dépendance mutuelle entre les êtres humains, un intérêt général commun du fait que nous vivons sur une même planète et que nous avons besoin les uns des autres...

L'harmonie du corps et de l’âme - Dr. Clara Naudi

Le matin, avant de retrouver nos soucis de la veille, nos préoccupations ou nos planifications quant à la journée à venir, nous pouvons commencer par cette pratique matinale (nous pouvons faire de même avant chaque repas) : je dis merci à cinq situations, choses ou personnes. J’observe l’effet à l’intérieur de moi, au niveau de mon corps, de mes émotions, de mes pensées...

Savourer les présents du présent - Caroline Meyer

pour celles et ceux qui aspirent à mettre plus de profondeur, de joie et d’amour dans leur vie, voici la proposition d’un cadeau précieux à (s’)offrir sans modération : l’expression de la gratitude en version "EME", ou comment savourer les cadeaux des autres et de la vie avec plus de conscience. Première étape : Prenez le temps de ressentir ce que cela vous fait en y repensant aujourd’hui, même si la situation est passée depuis bien longtemps...

Du jugement à la gratitude - francis Sehl

Dans cette vision qu'offre le destin, au lieu de fuir ou de nous plaindre de ce que nous sommes et des événements que le destin met sur notre chemin comme autant de problèmes et d’obstacles à surmonter, nous pouvons être dans la gratitude pour ces obstacles, car ce sont eux qui nous permettent, à partir de ce que nous sommes aujourd’hui, d’évoluer progressive- ment à un meilleur niveau et de devenir ce que nous devons être ou ce que nous sommes réellement, au-delà de ce que nous manifes- tons aujourd’hui.

Dimension systémique de la gratitude - Carl F. Hessin

Nous vivons à une époque où la valeur individuelle, les succès individuels sont mis en avant. Dans une forme d’égocentrisme de plus en plus forcené, que ce soit au niveau des individus mais aussi au niveau de la société et des entreprises, nous sommes de moins en moins conscients de l’interre- lation de chacun avec chacun. Persuadés que nous avons des droits (droit

Un exemple de gratitude... - Selim Aïssel

Le mystère de l’être humain, c’est qu’il est capable de faire le lien, par exemple par la gratitude qu’il a envers les choses et les êtres ; ou par le rappel de soi, en se rappelant que chaque chose et chaque être est un fragment de l’Origine et contient un fragment du divin.

Merci ! Non, c'est moi ! - Frédéric Theismann

Le serveur dépose l’addition sur la table de mon voisin, un Iranien, dirais-je intuitivement. En posant le papier sur la table, le serveur remercie le client. A ces mots, ce dernier réagit : "Permettez-moi, s’il vous plaît, de donner une précision importante", dit-il. "J’apprécie votre remerciement, mais comme vous êtes à mon service, c’est à moi de vous dire merci". Et il ajoute : "Et d’ail- leurs, j’ai très bien mangé, vous remercierez aussi le chef"...

Merci de ne pas être parmi ceux qui souffrent vraiment - Selim Aïssel

On peut progressivement démasquer l’illusion et vivre à un niveau plus réel. Et vivre à un niveau plus réel signifie, toujours et sans exception, être plus serein, davantage en amour avec soi, avec les autres et le monde, être plus joyeux, plus enthousiaste, plus libre intérieurement. Lorsqu’on démasque l’illusion, on monte immédiatement d’un niveau dans le sentiment de liberté intérieure...

Exercices et Aphorismes - Selim Aïssel

Pour la semaine à venir, au moins une fois par jour, je pose consciemment et volontairement un acte pour exprimer ma gratitude.